d&b soutient Firehouse et Wigwam pour l'initiative écoresponsable de Coldplay sur leur tournée 2022.

© Stevie Rae Gibbs

La tournée américaine « Music of the Spheres » de Coldplay a débuté dans le nord du Texas au Cotton Bowl et s'est poursuivie avec des dates à Houston et Seattle, jusqu'à la mi-juin. L'initiative du groupe en matière de développement durable consiste ici à adapter tout ce qui a trait à la tournée afin de minimiser les émissions de CO2, conformément aux meilleures pratiques et connaissances scientifiques, de la construction du décor au transport, en passant par l'électricité et le son. La tournée permettra de planter un arbre pour chaque billet vendu et une partie des recettes sera affectée à diverses initiatives écologiques de par le monde.

L'équipe Coldplay a exigé que le système de sonorisation soit 50 % plus économe en énergie que celui de leur précédente tournée en 2016-17. Pour satisfaire ce prérequis, Firehouse Productions (NY), qui assure les tournées de Coldplay depuis 2016, a décidé de déployer des enceintes GSL et KSL de d&b audiotechnik pour leur rendement, associées à des amplificateurs D80 qui demandent moins de puissance en entrée, tout cela avec des fonctions d'économie d'énergie améliorées. « Firehouse assure les dates européennes de Coldplay en partenariat avec Wigwam ; si Firehouse se charge de la sonorisation aux États-Unis, Wigwam assurera la production plus tard dans l'année, lorsque la tournée se rendra en Europe », déclare Nick Bechard, directeur de compte chez Firehouse Productions. « C'est une collaboration qui a très bien fonctionné. »

La série SL de d&b a été développée dans un souci d'efficacité, réduisant les besoins en énergie de jusqu'à 50 % pour des niveaux de pression acoustique équivalents par rapport aux anciens systèmes. En outre, le contrôle précis de la directivité reste l'une des marques de fabrique de la série SL, permettant de maintenir le son là où il est nécessaire.

« 99 % des sites seront en plein air, c'est-à-dire des stades sans toit », déclare Tony Smith, responsable du son et sound designer de Coldplay. « Comme les limites de volume sonore à l'intérieur et à l'extérieur des stades ne sont pas contrôlées en Amérique latine et en Amérique du Nord, NoizCalc n'a pas encore été mis en œuvre. Quand nous serons en Europe, les émissions sonores seront un problème et NoizCalc sera un outil utile, mais avec ArrayProcessing, je peux prédire ce qui restera dans le stade et à quel niveau. De plus, avec la série SL et sa configuration cardioïde large bande, l'absence de son sortant par l'arrière de l'enceinte sera également utile pour le contrôle du niveau sur scène, où se trouvent généralement les zones sensibles. »

d&b NoizCalc a été développé en collaboration directe avec SoundPlan pour prévoir la pollution sonore aux alentours d'un spectacle en plein air. Il peut tenir compte de la topographie, des bâtiments, de la vitesse du vent, de la température et de l'humidité de l'air.

Grâce au système ArrayProcessing de d&b, il est possible de contrôler avec précision la répartition des niveaux et l'équilibre tonal. Smith a ajouté qu'ArrayProcessing était devenu un outil essentiel « comme déjà dit pour la régulation des émissions sonores, mais aussi celle des niveaux sonores dans les stades. Sur certains sites, la zone où le son est le plus fort est surveillée pour protéger le public contre les dommages auditifs. Avec la série J, les autorités locales ont été surprises par l'uniformité du niveau sonore dans toute la zone du public, et maintenant, avec la série SL, je suis content de toujours avoir cette uniformité. »

Smith dit qu'ils envoient des données au département R&D de d&b audiotechnik afin qu'ils puissent surveiller la consommation d'énergie.

C'est très positif et avant-gardiste. Matthias Christner [responsable de la recherche et du développement dans le domaine de l'acoustique chez d&b] m'a fourni de nombreuses données avant la tournée, ce qui m'a permis de communiquer nos besoins en énergie et les détails, ainsi que de voir ce que d&b faisait pour réduire la consommation d'énergie, qui a diminué de 50 % par rapport à notre dernière tournée. La production est évidemment très satisfaite de la réduction de la consommation électrique et de l'espace gagné pour le transport.Tony Smith, responsable du son et sound designer de Coldplay
© Stevie Rae Gibbs

La première étape de la tournée a eu lieu en Amérique latine. En raison des problèmes de poids et de l'empreinte écologique de l'expédition de tonnes d'équipement audio, Firehouse a aidé à trouver des fournisseurs locaux et à obtenir autant de matériel que possible sur place, en utilisant principalement des enceintes de la série J avec des caissons SL-SUB. « Nous avons eu un excellent résultat et avons repris là où nous nous étions arrêtés en 2017, mais nous étions impatients d'essayer les GSL ; nous n'avons pas été déçus. C'était très fun et cela sonne bien. Le son de l'enceinte ainsi que la descente supplémentaire dans les graves sont étonnants. Le fait de pouvoir soulager les caissons de sol qui n'ont plus à faire tout le travail a aidé le groupe et la capacité des différents outils à modeler le son dans des lieux difficiles s'est avérée exceptionnelle. La fonction de couplage CPL a également été très utile pour obtenir ce dont nous avons besoin. Le bas du spectre dans les gradins supérieurs a aussi été grandement amélioré. »

« De nombreux sites de spectacles adoptent déjà des stratégies de développement durable et les artistes ont de plus en plus envie de partir en tournée dans le respect de l'environnement », déclare Marc Lopez, vice-président du marketing de d&b audiotechnik Americas. « d&b a reçu un prix Green Guardian en reconnaissance du travail accompli pour réduire l'empreinte carbone du secteur du spectacle live. Nous avons le privilège d'aider Coldplay dans leur initiative de développement durable. »

La configuration du système d&b de Coldplay se compose de 16 GSL8 par côté pour les arrays principaux, 16 GSL8 par côté pour les arrays latéraux, 6 SL-SUB accrochés par côté, 18 KSL8 par côté pour les arrays 270, quatre tours de rappel avec 16 KSL8 par array, 18 SL-SUB pour les caissons au sol, 6 Y7P, et 8 Y10P pour les front fills.

Il y a au total 116 amplificateurs D80 : 40 par côté de scène. 9 par tour de rappel. Une dorsale réseau Luminex Network est utilisée pour le contrôle des amplificateurs avec une dorsale Optocore pour la distribution AES du signal avec une solution de secours analogique. 8 retours de scène d&b M4 servent aux différents groupes qui se succèdent au cours de la tournée. 

Au moment de la publication, Smith a déclaré avoir été informé que la tournée utiliserait les nouveaux amplificateurs D40 pour les cercles de rappels des concerts en Europe. « Nous avons également ajouté trois arrays de chaque côté, deux à l'arrière accrochés au toit du site à Berlin, Paris et Varsovie. Chaque array comprend 8 V8, avec des V12 pour la paire arrière (fournis par Wigwam). Sur les grands sites, cela permet d'obtenir une couverture uniforme, mais aussi de mieux contrôler la couverture, en réduisant le débordement du son pour les mesures de SPL hors site. Le public bénéficie ainsi d'une meilleure expérience sonore. Je serai heureux de voir comment ils se comportent. Et tout cela avec moins d'électricité ! »

Firehouse fournit également un ensemble de contrôle de soutien comprenant 2 DiGiCo SD10 ; Wigwam fournit l'ensemble du système de contrôle de Coldplay. Celui-ci est basé sur des SD7Q, SD10RE, SD Racks, Nano Racks et Mini Racks DiGiCo, tous avec des cartes 32 bit, au moyen de 2 boucles. Des boîtiers Optocore Festival Box, M12 avec DD2, amènent les lignes MADI du backline dans la boucle. Des Prodigy MC et MP de DirectOut sont utilisés pour les entrées/sorties analogiques vers MADI et pour l'égalisation et le contrôle du système. Les autres systèmes fournis par Wigwam comprennent des retours in-ear Wysicom, 2 retours de scène M2, 1 J-SUB pour le bassiste Guy Berryman.

Les tops XSL seront utilisés en Europe, associés à des KSL-SUB pour les renforts latéraux. « Maintenant, nous n'avons plus de son sur la scène », dit Smith. « Nous avons ressenti le besoin de combler un peu ce vide ou au moins d'avoir la possibilité d'apporter un son propre plutôt que la bouillie que donnent les autres systèmes de sonorisation. Une fois de plus, la série SL, même dans un format plus petit, donne beaucoup de punch pour une taille et une consommation d'énergie réduites de moitié. »

Amnon Harman, PDG de d&b audiotechnik, confirme l'engagement à long terme de la marque en faveur de principes radicaux de durabilité. Depuis 2013, l'entreprise est titulaire d'un certificat environnemental. Depuis 2018, d&b s'est engagé de façon volontaire à répondre aux exigences d'une durabilité effective en participant à plusieurs initiatives promues par l'État, le gouvernement fédéral et en suivant les principes internationaux des Nations unies. « L'objectif déclaré est de fermement intégrer ces principes au sein de l'entreprise avec la participation de ses collaborateurs, dans le présent et dans le futur. »

Pour plus d'informations sur Coldplay et leurs initiatives écoresponsables, consultez www.sustainability.coldplay.com.

Pour plus d'informations sur Firehouse Productions, consultez www.firehouseproductions.com.

Applications similaires

Tournées et concerts

Björk est de retour avec d&b Soundscape.

Après une série de spectacles de grande envergure en résidence aux États-Unis, au Mexique et en Europe en 2019, Björk est de retour avec sa tournée Cornucopia (« corne d'abondance »), acclamée par la critique, au Los Angeles Shrine Auditorium et...
suite...
Tournées et concerts

d&b brille au festival de musique Chicago Open Air.

Lorsqu'on leur a demandé de fournir un son dynamique et puissant au festival de musique annuel Chicago Open Air, Brown Note Productions, Inc. a trouvé la solution en se tournant vers d&b. Brown Note savait que la combinaison GSL/KSL...
suite...
Tournées et concerts

Une "Messe" de Bernstein resplendissante avec d&b Soundscape au Brevard Music Center

Souhaitant respecter pour les intentions du compositeur Leonard Bernstein, le directeur artistique du Festival musical d'été du Brevard Music Center, Keith Lockhart, s'était fixé une tâche : saisir "l'esprit pionnier" d'une interprétation...
suite...
Tournées et concerts

« Dormons » avec Soundscape au Grand Park de Los Angeles.

Le concepteur du son Chris Ekers avait besoin d’un système capable d’envelopper le public dans le son et dans le sommeil pendant Sleep, la berceuse de huit heures signée Max Richter, au Grand Park de Los Angeles.
suite...
Tournées et concerts

d&b Soundscape donne vie au lancement de l'album de Mouse on Mars enregistré au MIT.

Mouse on Mars a choisi d&b Soundscape pour créer un "mix spatial" pour son album présenté lors de la conférence Dissolve Music au MIT.
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications