Un son divin signé d&b pour l’église Living Hope Church

1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6

« Un système sonore dans une église, pour nous, ce n’est qu’un outil au service de nos rassemblements. Nous chantons, nous prions, nous apprenons. Mais force est de reconnaître qu’avec ce nouveau système d&b audiotechnik, cet outil est d’une qualité infiniment supérieure à tout ce que nous avions utilisé jusqu’ici. » Pour David Lewis, le pasteur du culte, comme pour ses ouailles de Living Hope Church, sise à Piperton (Tennessee), il fallait créer un espace qui mettre en parole la valeur et qui favorise les ambiances de recueillement ou de sermons passionnés. « Ce système sans compromis profite l’ensemble de notre communauté, qui peut consacrer toute son attention au ministère. »

La fondation de Living Hope Church remonte à 2006. Ne disposant alors pas de locaux propres, les rassemblements se tenaient le plus souvent dans des cafétérias d’école ou dans des gymnases. Mais depuis cette année, Living Hope a enfin ses murs. Après bien des années délicates au plan acoustique, l’église a admis et compris qu’il fallait que le son soit l’un des axes prioritaires de la nouvelle construction. Elle a fait appel à une entreprise de Memphis (Tennessee), Elite Multimedia, pour étudier le projet et concevoir l’acoustique du bâtiment principal.

En concevant la salle de Living Hope dans l’esprit d’une arène sportive (avec les sièges qui vont avec), BJ Shaver d’Elite Multimedia se voyait déjà la sonoriser avec des enceintes d&b. Comme l’explique Wade Russell, responsable de l’intégration du projet, l’église « voulait de la qualité, et en particulier de l’homogénéité. Cette qualité permet à un système sonore et aux personnes qui y sont présentes de profiter à chaque fois de l’intégralité du message, quel que soit le point d’écoute. Il n’y avait que d&b pour assurer cette mission. »

En dépit d’un budget relativement limité, le choix de l’église s’est porté sur des enceintes T10 (six par côté) pour l’array principal de la grande halle. Des enceintes 4S (elles aussi estampillées d&b) les complètent en frontfill, et une E12 en downfill central. Pour conforter une certaine présence dans le bas du spectre, Elite a proposé l’installation d’enceintes E15. Des amplificateurs d&b (D6 et D12) avec traitement sonore intégré pilotent l’ensemble. Russell précise avec bonheur que de la première esquisse au sound check final, le projet s’est déroulé, d’un bout à l’autre, sans le moindre accroc.

« Nous avons compris très tôt l’importance du son dans ce projet. » Lewis, à l’image de la majorité de ses ouailles, c’est-à-dire jeune et branchée, visait le meilleur. « Après avoir écouté plusieurs enceintes, les modèles d&b audiotechnik se détachaient très nettement. Nous sommes ravis du déroulement du projet. De par sa conception, la salle met le système sonore en valeur. Ce lieu renforce certainement l’expérience religieuse. La clarté du son permet de se concentrer sur la musique et les louanges. Elle permet de se concentrer sur ce qui nous a fait pousser les portes de l’église. »

Applications similaires

Lieux de culte

Quand les enceintes d&b épousent la pierre

Avec ses pierres dorées, ses courbes élégantes et son plafond voûté en demi-tonneau, la Chapelle Notre-Dame de Victoire (Our Lady of Victory Chapel) à l’Université St. Catherine de Saint Paul (Minnesota) est un bâtiment imposant et chargé...
suite...
Lieux de culte

La Maison de l’Église Catholique de Stuttgart soigne la (bonne) parole

Les nouveaux locaux de la Maison de l’Église Catholique de Stuttgart sont, comme la convention l’exige, un respectueux compris entre les besoins délicats de l’église et des mœurs contemporaines de l’architecture moderne. Sur le papier, rien ne...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications