Des étoiles plein les oreilles avec d&b

1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Malgré son faible peuplement, l’Australie n’a jamais caché son intention de figurer parmi les meilleurs, quel que soit le domaine envisagé. L’île-continent nous a souvent surpris en bien des domaines, et elle n’a jamais cessé de le faire. Sa nature éminemment sportive a été magnifiquement illustrée par les Jeux Olympiques de Sydney. En architecture, son audace et son caractère ont un ambassadeur tout trouvé (l’Opéra de Sydney). Et le pays a généreusement fourni Hollywood en stars mondiales. Compte tenu de ce pedigree, Echo Entertainment pouvait-il prétendre à autre chose qu’à l’excellence ? Si vous n’avez jamais entendu parler d’Echo Entertainment, sachez simplement que cette entité est à l’origine de la création de l’Event Centre du Star Casino de Sydney. Le cahier des charges stipulait que l’endroit devait être le meilleur site de divertissement en Australie. Il a semble-t-il été plus que respecté.

« Ça, on peut le dire ! Nous n’en sommes qu’à une poignée de spectacles, mais tout le monde est emballé par la qualité du son, que ce soit sur la scène ou en dehors ». Stephen Wickham, responsable divertissement à l’Event Centre, ne cache pas son enthousiasme. « Depuis que l’endroit a ouvert, on n’arrête pas de parler de la qualité du son », poursuit-il, « et pourtant je peux vous dire qu’il a d’autres atouts à faire valoir, comme les installations de visionnage et de diffusion. »

Deux éléments sont à l’origine de la qualité incroyable du son obtenu : « Dès le début du projet, Echo Entertainment n’a jamais fait la moindre concession. La conception de l’Event Centre a été confiée aux montréalais de Scéno Plus, déjà auteurs de plusieurs sites nord-américains comme “The Joint” au Hard Rock de Las Vegas. L’autre élément décisif dans la réussite du projet est la Série J de d&b audiotechnik. Je me suis rendu au Joint pour écouter le système et en parler avec Chas Smith, le directeur général des opérations de divertissement. Paul McCartney a été le premier à s’y produire, et en deux années d’activité, personne ne s’est jamais plaint du système acoustique. »

L’Event Centre a été conçu pour comme un lieu polyvalent conçu pour accueillir des concerts importants, des banquets, des présentations commerciales, des événements d’entreprise, et tout ce qui mélange les genres. « Le but premier était de pouvoir accueillir des musiciens très prestigieux », confirme Stephen Wickham. « L’installation d’un système acoustique de très haut niveau qui puisse proposer des performances qui conviennent à n’importe quel artiste en tournée était une partie du plan pour atteindre notre objectif ».

L’entreprise australienne Audio Systems Logic (ASL) de consulting audiovisuel et électroacoustique a épousé cette démarche d’absence de tout compromis : « C’était un projet commun très intéressant et nous entretenons d’excellents rapports avec Scéno Plus », explique Simon Lappas, le directeur d’ASL. « En tant que spécialisation du renforcement acoustique, nous avons imposé un contrôle beaucoup plus poussé de l’optimisation du renforcement sonore et de l’amélioration de l’environnement acoustique. Il fallait adapter les finitions acoustiques aux produits disponibles localement pour obtenir les résultats visés par Scéno Plus. Notre modélisation EASE nous a permis de définir plus clairement les niveaux de STI, les niveaux de pression acoustique (directe et réverbérante) pour lesquels nous avons obtenu une courbe de réverbération très lisse, puis nous lui avons appliqué les performances théoriques du système J de d&b : contrairement aux propositions de bien d’autres marques, les données fournies par d&b audiotechnik sont extrêmement détaillées et précises : à titre d’exemple, elles tiennent compte de la présence de plans correspondant à la largeur du faisceau. Dès l’installation, le son était déjà excellent alors qu’aucun réglage n’avait encore été fait, et l’écart entre les valeurs théoriques et mesurées était inférieur à 2%. Dans un bâtiment aussi vaste, c’est vraiment très faible. Nous avons étalonné nos modèles et multiplié les mesures au fil de l’évolution des travaux. Nous avions déjà fait appel à d&b par le passé, mais nous avons aussi étudié les produits d’autres marques pour ce projet précis. Et au bout du compte, il faut bien admettre que la réputation de d&b n’a rien d’usurpé ».

Stephen Wickham salue le travail d’ASL et des autres intervenants qui ont donné à l’Entertainment Centre tout son caractère et sa qualité : « Ce fut un réel plaisir de travailler avec Scéno Plus. L’expertise et l’engagement sont des vertus qu’ils partagent avec ASL, leur souci du détail est également à saluer. Sous l’impulsion de son chef d’orchestre Nick Price, l’équipe d’installation de Stowe Electrical a réalisé un travail fantastique et nous propose toujours son assistance depuis les premiers concerts du mois de décembre. National Audio Systems (NAS), Distributeur d&b pour l’Australie nous accompagne depuis le début, et je tiens également à saluer toute l’équipe. La découverte du système et sa première écoute reste un jour dont je me souviendrai très longtemps. Tous les gens que je croisais avaient le sourire jusqu’aux oreilles ».

Et ne comptons pas sur Simon Lappas pour nous livrer une conclusion plus objective. Spécialisée à l’origine dans la conception d’enceintes de haute-fidélité, l’entreprise ASL a un avis qualifié en matière de qualité acoustique : « De notre point de vue, le Star Event Centre ressemble à un salon dans lequel on viendrait écouter une paire d’enceintes haute-fidélité de très haut de gamme. C’est vraiment du très bon matériel. La Série-J de d&b distille des aigus très précis, d’excellentes performances dans le moyen-grave, et des extrêmes graves très bien tenues. Ce rendement conjugué à la configuration de la pièce délivre un haut degré de musicalité. Ainsi est né le meilleur lieu de concerts de toute l’Australie ».

Photos reproduites avec l’autorisation de Belinda Rolland

Applications similaires

Salles de spectacle

Le Godset, la perle de la couronne danoise, a choisi d&b

Ce n’est pas parce qu’un lieu de concerts est situé dans une petite ville et qu’il affirme son implantation locale et son soutien aux artistes du cru qu’il manque d’ambition ou qu’il est prêt à toutes les concessions en matière de qualité.
suite...
Salles de spectacle

Le Centro de Bellas Artes et d&b

À première vue, tous les ingrédients d’un projet classique semblaient réunis : un centre artistique multisalles, un projet ambitieux de réorganisation complète de l’infrastructure audio de ce dernier et le budget adéquat. Et par de nombreux aspects,...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications