d&b Soundscape enveloppe le public du Sony Hall.

© Amit Peleg, Peltrix

Il est beaucoup question de l'avènement du son immersif ; tout le monde veut en parler, mais peu l'on déjà entendu. Moins nombreux encore sont ceux qui s'en rendent compte. Jordy Freed, porte-parole du Blue Note Entertainment Group qui possède et gère le Sony Hall à Times Square dans l'hôtel Paramount de New York, a des idées à ce sujet.

« L'idée était de créer une nouvelle expérience de salle de concert à la pointe du progrès, en promouvant les expériences immersives. Nous recherchons constamment des moyens d'influencer l'expérience du divertissement d'un point de vue technologique. Nos spectateurs du Sony Hall trouvent cela incroyable, qu'ils sachent exactement comment cela fonctionne ou non. La clé, c’est que nous, Blue Note, nous cherchons à intégrer des expériences plus interactives auxquelles les gens peuvent répondre et prendre part. C'est ce qui se passe dans le nouveau site. »

Le lieu s'est d'abord bâti une réputation d'excellence en matière de musique live dans les années 1940 en accueillant, sous le nom de Diamond Horseshoe, des revues de vaudeville et des légendes du jazz de l’époque. Aujourd'hui, cette adresse Blue Note comprend un service complet de restauration et un bar avec une capacité de 1 000 places debout et 500 assises. Lors de la rénovation de l'architecture intérieure, Blue Note a veillé à préserver l'aspect classique et l'ambiance décadente des années 40, tout en équipant le site de technologies de pointe. Blue Note a contacté l'intégrateur Peltrix pour traiter ce qui était, par définition, un dossier complexe.

« Nous avons commencé par envisager une configuration standard L/C/R à petit line array d&b audiotechnik comme point de départ », déclare Amit Peleg, le propriétaire de Peltrix. « Mais après d'autres discussions, il est devenu évident pour que le système fonctionne que nous aurions besoin d’enceintes sur les côtés et à l'arrière de l'auditorium et au-dessus de la scène. Peltrix est un important représentant des systèmes d&b et c’est pendant l’élaboration de notre réponse à ce projet que j’ai appris la sortie prochaine de Soundscape par d&b. Nous avons pensé qu'il serait bénéfique pour les prestations live que Peltrix intègre un nouveau système audio basé sur d&b Soundscape. »

© Amit Peleg, Peltrix

Aussi progressiste que soit l’état d’esprit de Blue Note, la proposition de Peleg n'était pas sans conséquences. « Oui, bien sûr, la direction de la salle était réticente au début. Qui voudrait être le premier à étrenner quelque chose de nouveau comme cela ? Mais ils me connaissent, et ils connaissent ma réputation, et j'ai dit : "Je vais engager mon nom sur cette affaire ; ça va marcher, et vous serez époustouflés". La mise en œuvre d'un système entièrement basé sur des enceintes d&b pour fournir une plate-forme Soundscape s'est avérée moins coûteuse que vous ne pourriez l'imaginer. »

Soundscape se compose de trois éléments, un moteur de traitement du signal principal, le DS100, et deux modules logiciels optionnels : En-Scene, un outil de positionnement orienté objets, et En-Space, un logiciel d'émulation de salle. C'est un nouveau monde d'options pour un ingénieur du son habitué à de simples configurations stéréo ou L/C/R.

« Avec En-Scene, nous l'avons mis en place pour qu'il soit très facile d'appréhender ce qu’il fait et comment – afin de supprimer le côté intimidant. Certains ingénieurs s'y mettent immédiatement, d'autres sont hésitants mais voient rapidement ce que cela peut leur apporter », décrit Peleg. « Le truc, c'est que c'est une autre façon de penser la manière dont on mixe, dont on l’utilise. Vous mixez sur site, donc vous devez préparer un plan d’action avant d'y aller. En plus de réfléchir à la façon de bien faire sonner un instrument spécifique, vous devez décider de l’endroit où vous voulez le placer. Il y a plus à prendre en compte que quand on fait les choses à l'ancienne, mais ce n'est pas un saut énorme. Pour faciliter la tâche, nous avons créé un certain nombre de modèles. Les opérateurs comprennent rapidement, "oh, c'est comme ça que ça marche" et ils y vont. ». Et En-Space ? « Ce n'est pas un simple effet de réverbération ; vous pouvez accéder aux signatures acoustiques de différentes salles et les émuler par le biais du système. Les deux outils peuvent être utilisés simultanément. »

Peleg et son équipe n'ont eu que quarante jours pour concevoir et installer le système, les éléments de base étant une sélection d’enceintes d&b de la série xS, avec un renfort supplémentaire dans le bas du spectre fourni par les J-SUB et J-INFRA, attaqués par des amplificateurs d&b 30D et D80.

« À vrai dire, nous nous attendions à beaucoup plus de résistance », a déclaré Peleg, « mais presque tous les spectacles qui sont présentés utilisent Soundscape sous une forme ou sous une autre. Il y a quelques rares résistants, mais pendant les six premiers mois, seulement un pour cent n'y a pas eu recours. Tout le monde est plutôt ravi. »

Freed est d’accord. « Blue Note est connu comme étant à la pointe de telles avancées depuis un certain nombre d'années », a-t-il conclu. « Nous avons toujours réussi à nous mettre très tôt à la page avec des technologies de pointe et ce produit nous aide à créer et à présenter des expériences totalement différentes. »

Applications similaires

Salles de spectacle / Lieux de culte

d&b contribue à la transformation de l’église St John-at-Hackney en « cathédrale de la créativité »

La série V de d&b met à la disposition de ce lieu polyvalent une installation conviviale adaptée aux concerts et événements live de grande qualité. Permettant ainsi à l'église de générer des fonds pour soutenir ses efforts caritatifs, elle...
suite...
Salles de spectacle

Des étoiles plein les oreilles avec d&b

Malgré son faible peuplement, l’Australie n’a jamais caché son intention de figurer parmi les meilleurs, quel que soit le domaine envisagé.
suite...
Salles de spectacle

Le Godset, la perle de la couronne danoise, a choisi d&b

Ce n’est pas parce qu’un lieu de concerts est situé dans une petite ville et qu’il affirme son implantation locale et son soutien aux artistes du cru qu’il manque d’ambition ou qu’il est prêt à toutes les concessions en matière de qualité.
suite...
Salles de spectacle

Le Centro de Bellas Artes et d&b

À première vue, tous les ingrédients d’un projet classique semblaient réunis : un centre artistique multisalles, un projet ambitieux de réorganisation complète de l’infrastructure audio de ce dernier et le budget adéquat. Et par de nombreux aspects,...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications