d&b Soundscape anime la sortie de l'album de Mouse on Mars au MIT.

Le système d&b Soundscape lancé récemment étant en plein déploiement mondial, il est normal de le retrouver dans toutes sortes d'initiatives créatives et inspirées. L'un de ces projets concerne le célèbre groupe pop électronique expérimental berlinois Mouse on Mars.
Les deux têtes chercheuses de Mouse on Mars (deux amis de longue date : Jan St. Werner et Andi Toma) ont saisi le potentiel de d&b Soundscape en tant qu'outil parfait pour démontrer les dimensions sonores complexes de leur nouvel album multi-collaboratif, intitulé "Dimensional People".

© Tony Luong

"Le concert de lancement de l'album, accompagné par des robots jouant des percussions, a eu lieu lors d'une conférence présentée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), intitulée "Dissolve Music".
Pour Mouse on Mars, le contexte était idéal pour présenter le "mix spatial" particulier de leur nouvel album, à travers d&b Soundscape. "Dans cet album, les séquences réalisées par de nombreux musiciens et collaborateurs étaient d'une densité telle que nous ne voulions pas les réduire à un mixage stéréo", explique St. Werner. "L'idée d'en faire un 'mix spatial' nous est venue, et nous nous sommes lancés."
À bien des égards, Soundscape est la technologie qu'ils attendaient. "Nous avons toujours essayé de mixer notre musique pour en faire une sorte d'expérience spatiale", explique Toma, "avec des sons qui vont et viennent, comme si la musique vous enveloppait. Soundscape étant par nature une technologie spatiale, la chose devient possible, et cet outil devient un instrument supplémentaire".
"Avec Soundscape, on n'est plus limité à de la simple stéréo", ajoute St. Werner. "On peut se promener dans le son. L'expérience est très différente : c'est comme si on se trouvait à l'intérieur." 
Dans son article du New York Times relatant le lancement du disque, le journaliste Jon Pareles a écrit: "Les rythmes, à la fois enregistrés et robotisés, ricochaient de partout ; des sirènes virevoltaient en spirale, des voix et des instruments surgissaient des quatre coins de la pièce. L'effet produit était à la fois analytique, ultra-détaillé, immersif, et même désorientant - dans le bon sens du terme."

Produits employés

Applications similaires

Tournées et concerts

Björk est de retour avec d&b Soundscape.

Après une série de spectacles de grande envergure en résidence aux États-Unis, au Mexique et en Europe en 2019, Björk est de retour avec sa tournée Cornucopia (« corne d'abondance »), acclamée par la critique, au Los Angeles Shrine Auditorium et...
suite...
Tournées et concerts

d&b brille au festival de musique Chicago Open Air.

Lorsqu'on leur a demandé de fournir un son dynamique et puissant au festival de musique annuel Chicago Open Air, Brown Note Productions, Inc. a trouvé la solution en se tournant vers d&b. Brown Note savait que la combinaison GSL/KSL...
suite...
Tournées et concerts

Une "Messe" de Bernstein resplendissante avec d&b Soundscape au Brevard Music Center

Souhaitant respecter pour les intentions du compositeur Leonard Bernstein, le directeur artistique du Festival musical d'été du Brevard Music Center, Keith Lockhart, s'était fixé une tâche : saisir "l'esprit pionnier" d'une interprétation...
suite...
Tournées et concerts

« Dormons » avec Soundscape au Grand Park de Los Angeles.

Le concepteur du son Chris Ekers avait besoin d’un système capable d’envelopper le public dans le son et dans le sommeil pendant Sleep, la berceuse de huit heures signée Max Richter, au Grand Park de Los Angeles.
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications