d&b Soundscape s'anime avec Sakanaction.

Quand le groupe pop polymorphe Sakanaction a choisi de déployer le système Soundscape de d&b pour améliorer le son de ses quatre concerts donnés au célèbre EX Theater Roppongi de Tokyo, tout indiquait qu'il deviendrait le premier à l'utiliser pour la première fois en public au Japon.

Depuis sa formation en 2005, Sakanaction est un groupe populaire incontournable sur la scène musicale japonaise. Aucune étiquette ne correspond à leur production musicale, diversifiée, allant du rock alternatif à l'électronique, en passant par la pop et la new-wave. De plus, l'approche du groupe en matière de production en directe étant à créditer de la même ouverture d'esprit, il est désormais précédé d'une sorte de réputation par son goût pour l'exploration des possibilités offertes par les nouvelles technologies.

Lorsque l'ingénieur du son du groupe, Sachio Sasaki de la société Acoustic et le président d'Acoustic, M. Yamatama, ont assisté à une démonstration de Soundscape au bureau d&b de Yokohama, ils ont décidé d'étudier la possibilité d'utiliser le système pour les prochains concerts du groupe à l'EX Theater Roppongi. Commentant sa découverte de d&b Soundscape, M. Sasaki a déclaré "Il crée des images sonores qu'aucun autre système ne m'a jamais donné à entendre."

Soundscape offre une excellente séparation des sons, qui doit au fait qu'il ne "mixe" pas vraiment, au sens traditionnel du terme.Sachio Sasaki (Acoustic)

L'étape suivante a consisté pour le groupe et son directeur de production, M. Nomura, à se rendre en personne chez d&b à Yokohama pour écouter le système. Impressionnés, ils sont revenus pour de nouvelles écoutes avec leur propre matériel musical, et après un nouvel essai avec la configuration FoH habituelle du groupe, il fut décidé d'utiliser Soundscape en concert.

La solution Soundscape

Grâce au concours de l'équipe d&b Japan Education & Application Support (EAS), dirigée par Craig Lovell, la mise en place fut rapide, avec la conception d'une solution Soundscape pour les concerts. Les lieux étaient déjà équipés d'un système de sonorisation fixe gauche-droite à base de Série-J de d&b, mais celui-ci ne pouvait recevoir aucune modification en termes de hauteur, d'angles de couplage ou d'alignement horizontal. À partir du système existant, l'équipe EAS a préconisé l'ajout de trois rangées de Série-Y de d&b entre les rangées gauche et droite de Série-J, créant ainsi un système Soundscape à 180 degrés composé de cinq rangées.

Afin d'intégrer l'élément visuel incontournable des concerts de Sakanaction, à savoir le "mur" vidéo à LED du fond de scène, et ne pas boucher la vue du public des balcons, il a fallu rehausser les rangées de Série-Y supplémentaires. Et il a donc fallu ajouter d'autres enceintes de la Série-Y à chaque rangée, afin de maintenir l'homogénéité et la cohésion de l'ensemble avec celles des rangées de Série-J.

Tout le public entend le son de basse comme s'il provenait directement de l'amplificateur.Sachio Sasaki (Acoustic)

Le remplissage "front fill" était assuré par huit enceintes T10 placées sur le nez de scène, dix autres enceintes T10 étant déployées sur les murs latéraux de l'auditorium.

Mixage et placement

"Soundscape offre une excellente séparation des sons, qui doit au fait qu'il ne "mixe" pas vraiment, au sens traditionnel du terme", explique M. Sasaki au sujet de son expérience de mixage Soundscape à la console. D'habitude, on mixe les instruments et les séquences en table de mixage, puis on envoie le résultat aux enceintes gauche-droite. Ce n'est pas que Soundscape "mixe" les sons provenant de la console. On devrait plutôt dire qu'il les "place".

À l'aide du logiciel de commande à distance d&b R1, M. Sasaki a assigné les positions des objets sonores en fonction de celles des membres du groupe sur scène. "Par exemple, si la bassiste se trouve du côté droit de la scène, je lui donne la même position sur R1", explique-t-il. "Du coup, tout le public entend le son de basse comme s'il provenait directement de l'amplificateur."

Grâce à sa réactivité et à sa précision, je n'ai eu aucune difficulté à suivre les déplacements du chanteur.Sachio Sasaki (Acoustic)

Sur sa console Avid VENUE S6L, Sachio Sasaki contrôlait ses objets sonores à l'aide du plug-in de commande d&b Soundscape de la S6L. "Grâce à sa réactivité et à sa précision, je n'ai eu aucune difficulté à suivre les déplacements du chanteur", explique-t-il.

Le verdict du public

L'avis des fans de Sakanaction ? Soundscape leur a offert une toute nouvelle expérience sonore en concert, et leur enthousiasme était tel qu'ils l'ont largement partagé sur les médias sociaux. À en juger par leurs commentaires sur Twitter, faisant notamment l'éloge de la "haute résolution" et du caractère "immersif" du son, il apparait clairement qu'ils ont apprécié à sa juste valeur l'approche très différente adoptée par Sakanaction à l'occasion de ces concerts.

Applications similaires

Tournées et concerts

Kraftwerk à Tokyo : récit d'une immersion sonore avec d&b Soundscape et le système KSL.

La formation de musique électronique Kraftwerk a proposé au public de Tokyo une singulière immersion sonore en associant, pour la première fois au monde, le système KSL et d&b Soundscape, complétant ainsi l'expérience visuelle en 3D diffusée...
suite...
Tournées et concerts

Des coquilles acoustiques virtuelles pour le Festival international d'Édimbourg 2021.

Les restrictions imposées par la Covid limitant l'utilisation des espaces intérieurs, le festival s'est tourné vers d&b Soundscape – et sa coquille acoustique – pour allier les mondes opposés de la musique classique et de la sonorisation.
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications