d&b Soundscape transpose parfaitement le concert du London Philharmonic Orchestra à Hong Kong.

© London Philharmonic Orchestra

En août 2022, la salle de concert de l'Hôtel de Ville de Hong Kong a accueilli sur grand écran deux représentations du London Philharmonic Orchestra spécialement conçues pour marquer le 60e anniversaire du lieu et le 25e anniversaire de la RAS de Hong Kong. Un système d&b Soundscape, composé d'un ensemble d'enceintes d&b et d'un moteur de signal DS100, a été installé d'un bout à l'autre de l'espace pour cartographier à la perfection la position de chaque musicien et tous les placer dans un environnement à 360° afin que le public entende l'orchestre comme en direct in-situ. Au-dessus de la scène, un grand écran à LED affichait les enregistrements.

Ce qui était présenté comme un « concert expérimental » offrant un son de qualité et une ambiance magique dans la célèbre salle de concert (qui a accueilli certains des événements les plus prestigieux de Hong Kong, notamment le festival des arts de Hong Kong et le festival international du film de Hong Kong) a permis aux personnes présentes d'entendre le London Philharmonic Orchestra (LPO) de manière réaliste comme s'il était dans la salle.

Un événement véritablement hybride

En raison des restrictions dues au COVID, le LPO n'a pas pu se rendre à Hong Kong, et le concert a donc été présenté comme un « événement hybride ». Cet événement hybride a permis la réunion de deux mondes, en transposant l'expérience visuelle et auditive de Londres à Hong Kong pour immerger totalement le public, d&b Soundscape étant l'outil qui a recréé un environnement audio 3D au sein de l'Hôtel de Ville. Ces événements deviennent de plus en plus populaires dans les villes du monde entier.

Recréer l'environnement acoustique

L'équipe a utilisé les modules logiciels d&b Soundscape En-Space et En-Scene pour réaliser cette expérience audio. Avec En-Space, ils ont construit l'environnement acoustique de l'Hôtel de Ville, en reproduisant la salle de Londres où le LPO a été enregistré, pour une expérience sonore réaliste et sublimée. Grâce à En-Scene de d&b, le système de gestion du signal qui apporte à la fonction de matrice de base du DS100 un outil de positionnement orienté objet pour chaque entrée, l'équipe a positionné indépendamment chaque instrument du LPO conformément à l'espace d'origine. Cela a permis à l'équipe de Hong Kong de placer chaque objet sonore, en l'occurrence les sources individuelles que représentent les musiciens, dans l'espace de la salle de concert et de les affecter aux enceintes d&b correspondantes. Pour configurer et contrôler le mixage, ils ont utilisé d&b ArrayCalc et R1 dans le workflow d&b.

La célèbre sound designer Candog Ha était en charge de la conception et de l'installation du système d&b Soundscape et a présenté les possibilités du système au public pour le préparer à l'expérience. Au cours de son discours, elle a expliqué comment Soundscape allait reproduire le son naturel et original de la prestation du LPO.

« Ce projet était très différent d'un enregistrement au format traditionnel », explique Candog Ha. « Comprenant que Soundscape reproduirait chaque instrument dans un format orienté objet, l'équipe du LPO a placé pour chaque instrument un microphone beaucoup plus proche qu'il ne l'est habituellement, afin d'enregistrer cette prestation particulière comme une piste individuelle. » 

Lorsque Candog Ha a reçu les fichiers sonores, elle les a chargés dans le système Soundscape, les a écoutés, puis a réglé la position de chaque instrument ou objet en fonction de la scène de l'Hôtel de Ville afin que l'emplacement réel de l'instrument puisse être parfaitement reproduit.

Le compositeur local Charles Kwong s'est rendu à Londres pour la représentation et l'enregistrement du LPO et a aidé à vérifier la position des objets dans l'Hôtel de Ville, pour s'assurer que le son reproduit était parfaitement en ligne avec la représentation londonienne.

Une expérience axée sur le public

« d&b Soundscape est incroyable », ajoute Candog Ha. « Il a permis à chaque spectateur d'avoir une image sonore vraiment complète dans laquelle il pouvait également percevoir la position réelle de chaque instrument, quel que soit l'endroit où il était assis, plutôt que l'image mono que l'on a par exemple d'habitude quand on est placé sur le côté de la salle. Soundscape nous a permis d'intégrer véritablement les arts et la technologie pour cette représentation, où nous l'avons utilisé pour reproduire les détails intimes des instruments de musique pendant que le LPO jouait dans sa formation de concert pour la projection. »

En plus d'un moteur de signal d&b DS100, qui est le cœur du système d&b Soundscape, une configuration à base d'enceintes d&b a été mise en place, comprenant cinq line arrays d'enceintes Y8 et Y12, soutenus par des caissons de graves V-SUB pour le bas du spectre. Pour le front fill, l'équipe a utilisé des enceintes E8, avec des enceintes T10 dispersées autour et en dessous du balcon, pour une véritable expérience à 360°. Les enceintes et les caissons de graves étaient gérés par des amplificateurs d&b D80 et D20. Tout le matériel d&b a été fourni par la société Mad Music, basée à Hong Kong.

Ingénierie audio créative

« Le système Soundscape est toujours étonnant, ce qui fait que des événements hybrides comme celui-ci sont un énorme succès », déclare Daniel Chan, PDG de d&b Greater China. « Il a parfaitement restitué à l'Hôtel de Ville la disposition qu'avait le LPO lors de sa représentation. Avec le système Soundscape, il n'y a pas de limites au spectacle, ni de temps, ni de lieu. Il n'y a plus de frein au processus créatif et à la mise en relation des personnes dans le monde entier. Pour moi, c'est le véritable art de l'ingénierie créative. »

Les deux projections ont été enregistrées à Londres avec Edward Gardner, le directeur musical de l'orchestre qui était complété par le violoniste Nicola Benedetti. La première projection a donné lieu à la première mondiale de « Lullabies », une œuvre du compositeur local Charles Kwong commanditée pour l'anniversaire, et à une interprétation de la « Symphonie n° 5 en mi mineur, op. 64 de Tchaïkovski ». La deuxième projection incluait le « Concerto pour violon en sol mineur, Op. 26 » de Bruch et les « Variations sur un thème original, Op. 36, dites "Enigma Variations" » d'Elgar.

L'événement a également marqué les 60 ans de la série de concerts donnés par le London Philharmonic Orchestra pour l'inauguration de l'Hôtel de Ville de Hong Kong, en 1962.

© London Philharmonic Orchestra
Partager ce site

Applications similaires

Auditoriums

Comment d&b a-t-il aidé le LG Arts Center de Séoul à s'établir comme centre culturel international ?

Le Signature Hall et le théâtre boîte noire (« black box ») sont équipés de matériel d&b audiotechnik, et ArrayCalc, En-Space et En-Scene ont été utilisés pour optimiser le son et la conception du système.
suite...
Auditoriums

d&b audiotechnik fournit une solution sonore flexible au nouveau Singtel Waterfront Theatre à l'Esplanade de Singapour.

Le Singtel Waterfront Theatre à l'Esplanade - Theatres on the Bay de Singapour offre un espace flexible de taille moyenne qui peut servir à un large éventail de productions. Salué comme une « salle de spectacle dopée aux stéroïdes », il...
suite...
Auditoriums

Virtually Verdi – une triple coquille acoustique est déployée avec d&b Soundscape.

Riccardo Muti, chef d'orchestre de renommée mondiale, a récemment accueilli une nouvelle génération de chefs d'orchestre en herbe pour la septième édition de la Riccardo Muti Italian Opera Academy à Milan. Les concerts ont fait appel à un système...
suite...
Auditoriums

La salle de concert emblématique de Bruges, en Belgique, reste fidèle à d&b.

Le Concertgebouw de Bruges propose tout au long de l'année des spectacles variés allant des concerts classiques aux spectacles comiques. Il fait confiance aux systèmes d&b depuis l'ouverture de ses portes en 2002 et a évolué en 2019 vers un...
suite...
Auditoriums

d&b amène de la profondeur à l’Hydrophone de Lorient.

En 2017, la ville de Lorient a investi 5 millions d'euros dans la conversion de parties d'une base sous-marine déclassée en un centre de créativité dédié à nourrir la culture de la musique contemporaine.  Rebaptisé l’Hydrophone, la nouvelle...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications