Le Greyhound s’élance sans faux-pas

1/6
2/6
3/6
4/6
5/6
6/6

Incarnant toute la vivacité, l’agilité, la finesse et l’élégance du lévrier dont il porte le nom, l’ancien hôtel Greyhound a fait peau neuve et s’est métamorphosé en night-club, le Greyhound Club (« le GH » pour les habitués). Et dès la fin des travaux d’installation du système de sonorisation du plus célèbre club gay de Melbourne, son directeur Damian Price déclarait au Star Observer : « Nous avons dépensé près d’un million de dollars australiens en son et lumière pour que nos clients soient vraiment soufflés. » Et les infrastructures ne sont pas en reste : « On a aussi installé un bar super funky à l’étage, avec une nouvelle zone VIP. »

Situé à une quinzaine de minutes du centre-ville, le Greyhound se trouve à l’écart du reste des clubs de Melbourne. De fait, s’il voulait attirer et conserver une clientèle régulière, le club devait impérativement proposer à ses clients des services de qualité et une expérience globale améliorée. C’est le principal critère qui a poussé le club à choisir un système de sonorisation d&b audiotechnik. L’autre facteur important était le temps : il fallait que tout soit prêt rapidement. Sound Factory, une équipe locale d’intégrateurs, avait la réputation de faire de l’excellent travail dans ce domaine. Elle se révèlera ici comme un maître-choix.

Bien qu’éloigné du centre-ville, le Greyhound n’est pas dépourvu de voisins. « Bien au contraire, de nouveaux blocs d’appartements sont en construction juste derrière l’établissement » précise Paul Fitzsimmons, de Sound Factory. « Ça a été le facteur déterminant quand le spécialiste en systèmes d&b de chez National Audio Systems (NAS) nous a présenté le plan d’installation et son choix des J-SUB pour renforcer le bas du spectre. L’équipe de NAS, distributeur de d&b en Australie, a toujours été d’excellent conseil et nous a toujours apporté son soutien sur des projets comme celui-ci. Par exemple, bien que le plafond et les murs aient reçu un traitement absorbant, les performances des J-SUB en cardioïde ont permis de contenir parfaitement les basses fréquences de la salle, dans le but de ne pas gêner les voisins. Lors de leur visite, les agents du service de contrôle des nuisances sonores de Melbourne ont été particulièrement attentifs aux mesures des fréquences inférieures à 60 Hz : ils n’ont décelé aucun problème. »

Célèbre pour la diversité de ses spectacles, le Greyhound dispose d’une scène (idéale pour les fréquentes revues de style burlesque contemporain) complétée par un podium adjacent où tout bon DJ trouvera ses marques. Le système de sonorisation principal repose sur des enceintes de la Série T, montées en configuration gauche/droite classique, complétées par un grand nombre de Série E en filling.

« À gauche de la scène, une zone d’accès à la salle située hors du champ sonore normal du système nous a permis d’installer des E12 pour un son plus pêchu, poursuit Fitzsimmons. Nous utilisons le même modèle pour le filling de la zone du DJ pour exploiter au mieux la position du podium sur le mur latéral. Pour le balcon et le renfort avant, nous avons choisi des E8. Au final, ça donne un lieu totalement dédié au divertissement, aux performances sonores vraiment exceptionnelles. Tout ce qui se passe sur scène n’en est que plus spectaculaire. »

Bien que la publication de l’appel d’offre remonte au milieu de l’année 2010, il aura fallu attendre la fin du mois de mars 2011 pour que les travaux de rénovation du bâtiment prennent fin et que Sound Factory, qui avait également assuré l’installation simultanée des nouveaux éclairages, des supports et des racks, puisse accéder à la salle. Jason Rooney, nouveau responsable de la production, commente ainsi la réouverture du club : « Dave Jacques (NAS) a été d’une aide précieuse une fois l’installation terminée. J’ai pu reconfigurer l’installation audio pour concentrer le son vers le dancefloor. Du coup, l’ambiance sonore est totalement équilibrée quand vous traversez la salle. Dave a vraiment été génial, il n’a pas compté ses heures pour nous aider et nous conseiller au mieux. »

Applications similaires

Le Destino Resort d'Ibiza fait franchir un palier aux soirées en plein air du Pacha.

Le complexe de vacances Destino Pacha Resort d'Ibiza a profité de la rénovation complète de son podium DJ et de son club pour la saison 2018 pour installer un système d&b audiotechnik GSL complet, ce qui lui permet de bénéficier d'une...
suite...

Le son du Pacha : signé d&b !

En 1973, presque vingt ans avant que le mot « house » ne devienne synonyme d’un style de danse et de musique euphoriques, le Pacha d’Ibiza ouvrait ses portes, désireux de proposer à ses clients une nouvelle manière d’expérimenter la musique. Et le...
suite...

d&b met en musique le rêve bleu du Rocco Forte

Point de chute privilégié de bien des voyages d’affaires, l’hôtel Rocco Forte d’Abu Dhabi propose une synthèse joliment équilibrée entre la sophistication européenne et un certain style moyen-oriental. « Nous ne négligeons aucun détail, » affirme...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications