La Villa Orsini de Mirabella Eclano

1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Si, depuis plus de cent ans, la famille Pascarella jouit d’une réputée loin d’être usurpée dans le monde de l’hôtellerie, elle doit l’essentiel de sa notoriété actuelle au complexe hôtelier Villa Orsini. Outre les salles de réception, le hall d’accueil, les salons, la cave, le musée archéologique, la piscine et une majestueuse fontaine, la Villa Orsini, du haut de sa colline de Mirabella Eclano, à quelques kilomètres de la baie de Naples, jouit en plus d’une vue panoramique magnifiques. Esthétiquement, l’architecture des lieux est époustouflante de par la recherche d’harmonie avec le relief qui entoure le complexe. À l’intérieur, le bâtiment principal distille un parfum suranné et intègre des éléments esthétique empreints de beaucoup de classicisme et d’élégance.

Ce refuge romantique s’étalant sur sept hectares peut accueillir des manifestations de tous types et est particulièrement demandé pour les mariages, dont les invités peuvent s’attarder sur des objets archéologiques étrusques ou romains placés sous la protection de la Surintendance de l’Héritage Culturel de Salerne et d’Avellino dans le musée archéologique. Ceux que ces vieilleries laissent de marbre pourront toujours se régaler des trésors (vins, fromages) cachés dans la cave du 18e siècle.

La Villa Orsini étant de plus en plus demandée depuis son ouverture en 2009 pour accueillir des concerts, le maître des lieux, Carmine Pascarella, a décidé que le moment était venu de changer le système acoustique de la plus grande salle. Fidèle à ses valeurs de perfection et aux idéaux stylistiques de l’Italie, Carmine Pascarella recherchait un système sachant se montrer puissant sans sacrifier l’élégance. Il a confié la conception et l’installation de son nouveau système à Giacomo Ripa de la société d’acoustique professionnelle Osmen (Avellino). Giacomo Ripa s’est donc rendu à la Villa Orsini pour prendre toutes les cotes de la salle principale pour envisager la meilleure solution en termes de couverture, de réponse en fréquence et de pression acoustique. Il a ensuite organisé une petite démonstration sur site.

« La Série E de d&b audiotechnik faisait déjà partie de mes préférées : c’est vraiment le couteau suisse de l’acousticien, tant le choix est vaste en enceintes à la fois bien finies et capables de déboucher sur un système élégant parfaitement adapté au lieu et de répondre aux exigences élevées de M. Pascarella », explique Giacomo Ripa, qui a sélectionné quatre enceintes hautes performances d&b audiotechnik E8 (en finition blanche) complétées par deux Sub-Bass compacts d&b audiotechnik E15X-SUB, le tout alimenté par deux amplificateurs D6 et commandé par l’intermédiaire du logiciel de commande R1. La Série E a été sélectionnée en raison de son format raisonnable, malgré sa capacité à gérer des niveaux de pression acoustique élevés. « J’avais conçu un système dans l’ensemble assez simple, mais quand M. Pascarella a entendu sa puissance et sa justesse, j’ai pu concevoir une installation relativement modeste d’E8 avec deux E15-SUB supplémentaires pour sonoriser ce qui ressemble en fait à une grande salle à manger », poursuit Giacomo Ripa. « La salle de réception fait quarante mètre sur vingt-cinq, ce qui est relativement étendu rapporté à la hauteur sous plafond, assez faible car inférieure à quatre mètres. La directivité constante de l’enceinte E8 (90 et 50 degrés) était parfaite en termes de couverture, et l’enceinte est suffisamment petite pour que personne ne la remarque. C’est le genre de prouesse qui me rend particulièrement fier de faire partie des partenaires commerciaux de d&b audiotechnik. »

Parallèlement au système de la salle de réception, Giacomo Ripa a conçu une solution acoustique pour l’espace piscine, souvent utilisé pour le service du champagne et de la pièce montée lors des mariages ou pour sonoriser les débuts de soirées dansantes. Pour ce système en extérieur, Giacomo Ripa a choisi, pour l’espace autour de la piscine, quatre enceintes deux voies (le modèle d&b E12-D) prévues pour une utilisation par tous les temps, et quatre enceintes E8 pour l’annexe attenante. Ces enceintes sont alimentées par deux amplificateurs D6 et gérées là encore par le R1, le logiciel de commande à distance.

« Même en fin de repas de mariage, quand il pousse les tables pour danser, le client veut de la qualité. En Italie, un mariage, ce n’est pas une balade en Ferrari : cela se savoure et il faut prendre son temps. Parfois on roule tranquillement pour profiter de la vue, parfois on écrase l’accélérateur pour se défouler un bon coup. C’est ainsi que je perçois le système que Giacomo a créé pour moi, » Ainsi parlait Carmine Pascarella.

Nous remercions Mondo DR (pour partie du contenu éditorial).

Applications similaires

Tournées et concerts / Autres applications

Et vogue le Wacken !

Il était une fois un bateau où les tatouages sont gratuits et les réserves de bière quasiment illimitées.
suite...
Autres applications

d&b dans le saint des saints de l’électro-dance de Washington

« Echostage est en train de devenir un lieu mythique. Il n’a pas d’équivalent dans toute la région de Washington ».
suite...
Autres applications

d&b et la VRT: l’Hôtel de Ville sous le signe du « R »

L’Hôtel de Ville de Louvain est un chef d’œuvre de l’époque gothique achevé dans le courant du 15e siècle.
suite...
Autres applications

Collaboration réussie entre la CBC et d&b

Le célèbre pianiste Glenn Gould a donné son dernier concert à seulement 31 ans. Le musicien né à Toronto avait développé une préférence esthétique pour l’enregistrement en studio. Il entretenait, selon ses propres termes, « une histoire d’amour avec...
suite...
Applications similaires
Toutes les catégories

Applications d&b

Application itinérante ou sédentaire ? En intérieur ou en extérieur ? Petite ou grande ? d&b propose des solutions sur-mesure pour répondre à tous les critères. De plus, le logiciel de simulation dédié optimise la planification de...
voir toutes les applications